samedi 4 avril 2020

samedi 4 avril 2020
 
" Il y a quelque chose de plus fort que la mort,
c'est la présence des absents, dans la mémoire des vivants. "
Jean d'Ormesson


Samedi 4 avril

Mes amours,

Hier nous fêtions ton anniversaire ma jolie Maura et aujourd'hui nous avons le cœur gros, le cœur lourd et nous pensons à celui qui est parti bien trop tôt et qui laisse un vide immense dans nos vies : Tonton Thomas. Vous n'aurez pas eu la chance de le connaître et vous l'auriez adoré mais promis, papa et moi, on vous parlera de lui et vous rirez autant que moi à ses blagues - très personnelles - dont il avait le secret et que je n'oublierai jamais. En attendant, nous échangeons des souvenirs, anecdotes ou encore musiques qui, finalement, veulent tout dire.
 
Je crois que ce confinement rend le moment encore plus triste car nous ne pouvons pas être ensemble et nous soutenir. Je crois aussi qu'on prend encore plus la mesure de la chance que l'on a d'ordinaire, de pouvoir profiter de nos proches quand et comme on veut. Et si l'on doit retenir quelque chose de cette expérience, c'est bien l'importance de profiter pleinement de chaque moment avec ceux qu'on aime.
 
Je ne vous en ai pas parlé ici mais il y a quelques jours nous avons aussi perdu un autre membre important de la famille, Tonton A. Ce n'était pas une surprise et il luttait depuis de longs mois contre un vilain crabe qui aura fini par gagner. Ce que nous n'avions pas imaginé, c'est ne pas pouvoir l'accompagner et lui dire au revoir, être en famille et se soutenir les uns les autres. Alors ce n'est que partie remise mais les circonstances actuelles et particulières rendent, je crois, les choses plus difficiles et le deuil plus compliqué et étrange.
 
Aujourd'hui nous pensons à ceux qui ne sont plus là et qui nous manquent terriblement.
 
 
Il y a quand même eu du bon dans cette journée. Malgré l'isolement et l'éloignement des uns et des autres, chacun chez nous ou presque, E. a organisé notre première réunion Zoom (celui ou celle qui a inventé cette appli est un génie ! Merci !!!!), pour prendre l'apéro tous ensemble à la santé de Tonton Thomas. Ici nous avons trinqué à l'eau mais nous avons mis les petits plats dans les grands. C'était vraiment un chouette moment de nous revoir tous à l'écran, de rire, prendre des nouvelles et voir à quel point notre bébé S. a grandi. Je crois que ça a fait du bien à tous les morales et que cette parenthèse était juste ce qu'il nous fallait à tous. (Ca m'a même donné une idée pour ton ninafaire Charlie mais on en reparlera plus tard.)
 
Bon évidemment toutes les deux vous n'avez pas bien compris le truc. Hurler et couiner, Maura, n'est définitivement pas le meilleur mode de communication permettant à tous de s'entendre et de discuter. Quant à toi, Charlie, lorsque nous sommes en groupe, l'idée n'est pas uniquement de parler à Mamie J. ou Tonton Y... Quoi qu'il en soit, ça aura eu le mérite de faire rire l'assemblée...
 
Aujourd'hui c'était aussi l'anniversaire de plusieurs personnes que j'aime beaucoup et qui ont une place importante dans ma vie aujourd'hui. Alors faute de bisou, cadeau ou bougies soufflées, il a fallu redoubler d'idées pour marquer le coup mais comme dirait l'autre, on a de la ressource !
 
Conclusion c'était une drôle de journée ! Une journée où je mesure encore plus la chance de vous avoir auprès de moi. Une journée où j'ai probablement eu envie de vous étrangler plusieurs fois mais surtout une journée où vous êtes mes rayons de soleil, mes baumes au cœur et les meilleurs antidépresseurs de l'univers !
 
Je vous aime Mes amours toujours à côté pour vous.
 
Maman qui pleure ce soir et dont le moral est porté disparu alors vivement demain !

0 commentaires:

Publier un commentaire