mercredi 12 février 2020


" Soyons libres de dire à l'être qui nous est cher : "Je t'aime",
"J'ai envie de toi", "Tu me plais", "Je rêve de toi chaque nuit",
"Déshabille-moi", "Epouse-moi", "Regarde-moi", "Viens me chercher tout de suite".
N'ayons plus peur de ne pas "bien dire" l'amour,
il y a autant de manières de le dire qu'il y a de secondes
dans la vie de chaque être, et ce, quel que soit son sexe."
Morgane Ortin



Résumé : Autrefois, les amoureux échangeaient des lettres. Aujourd'hui, ils s'envoient des textos. La poésie n'a pas disparue entre temps.
 
Depuis qu'elle a créé le compte Instagram Amours Solitaires, Morgane Ortin a recueilli des milliers de conversations intimes d'amoureux anonymes. Des mots doux, des mots crus, exaltés, érotiques, simples, drôles, sensuels, habiles, piquants.
 
Elle en a sélectionné 278 pour composer l'histoire d'amour que vous vous apprêtez à lire. Une histoire que l'on pourrait introduire comme suit : des amours, il en a connu avant. Elle en a vu passer aussi. Ce livre raconte le leur. Celui qui tombe comme un couperet, ici et maintenant.


Dessin de Agathe Sorlet pour l'exposition de l'amour.


Pour être honnête, j’étais plutôt septique en découvrant ce bouquin. Je ne savais pas à quoi m’attendre précisément ni même quoi en penser. Compiler des échanges de sms pour en faire une histoire sur les relations amoureuses et appeler ça « un livre »  me semblait un peu pompeux et ambitieux. Mais en y réfléchissant, l’incurable romantique cucul gnangnan que je suis avait envie de voir ce que cela donnait.

Peut-on parler de littérature ? Je ne sais pas. Certains évoquent des lettres d’un nouveau genre, des lettres 2.0. Peut-être que finalement cet ouvrage ne rentre dans aucune case et c’est tant mieux ! Tant mieux car cela reviendrait à lui imposer des limites et des barrières liées à son cadre et à son genre or je crois profondément qu'il n’en mérite aucun car il est justement l’apanage des possibles et des libertés.
*********

C’est une histoire résolument moderne et qui reflète très bien un nouveau moyen de communication, actuel, une nouvelle manière d’aimer et de s’exprimer, d’entretenir les relations et de déclarer sa flemme.

 
A l’heure des échanges spontanés, immédiats et éphémères auxquels on accorde peu ou pas d’importance, se joue, sans qu’on y fasse attention, de merveilleuses histoires d’amour faites de hauts, de bas, de beau, de moche, de fort et de puissant, même dans la plus banale des correspondances.
 
 
Si bien, qu’on le veuille ou non, nous aurions tous pu écrire et prendre part à ce livre. Il y a forcément un moment où l’on se retrouve entre les sms envoyés, ceux que l’on a attendus en vain ou encore ceux que l’on a retenus. Personnellement, je repense à mes propres messages, témoins de mon histoire et de mon rapport avec l’Amour. A tous ceux qui m’ont faite transpirer, pleurer, rougir, frémir, vibrer comme à ceux qui m’ont mise hors de moi, en colère ou au contraire à ceux qui ont donné du sens à ma vie, aux événements et à tous ceux qui m’ont faite grandir, avancer, espérer… Aujourd’hui, je réalise avec nostalgie et une pointe de tristesse que j’aurais aimé pouvoir avoir et garder une trace de tout ça…
*********

Ce livre est d’autant plus légitime, qu’il nous montre et nous rappelle qu’il n’y a pas qu’une façon d’aimer ou qu’une façon de dire « je t’aime ». Mais que chacun, chaque couple, peut et doit s’aimer, se le dire, se le taire ou se le montrer à sa propre manière. Il n’y a ni bonne ni mauvaise chose à dire ou à faire. Chacun est libre et tout est possible...
On y apprend ou réapprend la nécessité d’arrêter de vouloir se conformer et l’importance de se laisser porter; il n’y a aucune honte à s’aimer, se l’avouer, se le crier.
L’Amour n’a aucune case, aucune barrière, aucune limite.
Alors oui, il est vrai que ce n’est pas toujours rose ou évident, sans risque et sans douleur mais finalement ne faut-il pas prendre le risque de souffrir pour pouvoir vivre pleinement un amour qui naît et qui ne demande qu’à grandir, à évoluer et à s’épanouir ?
 
 
L’incorrigible romantique que je suis salue également le fait qu’ici les mots d’amour, l’expression des sentiments et la poésie aussi ne sont pas réservés aux femmes ! Chacun leur tour, à leur manière, hommes et femmes s’aiment, se le disent, se l’écrivent, presque sans retenue avec beaucoup d’humanité, de vérité et de lâcher prise, bien loin des diktats bien trop souvent imposés par notre société ! Et putain ce que ça fait du bien, ces hommes qui se livrent, ces hommes qui n’ont pas peur de dire « je t’aime » ou qui le disent avec leurs mots, avec justesse ou maladresse, intelligence ou spontanéité mais toujours avec honnêteté et sincérité.
 
Tout comme le sexe, la passion, l’obsession et l’envie ne sont pas, ici, le privilège des hommes mais bien des êtres qui s’aiment sans aucune distinction de sexe ! Les femmes ne sont pas en reste, bien au contraire, et il n’y aucune raison d'en rougir ou d’avoir honte. Il faut même se féliciter de se plaire dans l’érotisme et dans l’expression du cœur par le corps et la chair !
 
*********
 
C’est à la fois drôle. Un peu décalé. Touchant. Émouvant. Inhabituel. Sincère. Poignant. Vibrant. Même un peu érotique parfois. Chaque mot, chaque message est personnel et profondément intime car on sait qu’il est né dans une histoire vraie qui pourrait être la mienne, la vôtre, celle d’un ami, d’un voisin, du boulanger ou de votre patron... Il se dégage, de fait, beaucoup de sincérité.
 

Le talent de Morgane Ortin réside indéniablement dans sa sensibilité et dans la justesse avec laquelle elle a construit, à base de 278 témoignages, une belle et authentique histoire d’amour. Il est difficile de croire que c’est le regard et la passion de l’Amour d’une seule et même personne qui ont créé, de toute pièce, cette romance tant elle parait vraie, globalement fluide et naturelle.
 

Je ne pensais pas me prendre au jeu. J’avais peur de rire plutôt que de ressentir et puis finalement non. J’ai clairement embarqué, adhéré, ri et même parfois versé une petite larme, en écho à mes propres sentiments.
 
 
C'est frais, c'est léger, c'est différent, c'est nouveau, c'est sans prise de tête et surtout, ça fait du bien.
Ca se dévore vite, sans modération et je ne peux que vous conseiller de vous laisser tenter.
 
Sans compter, qu'à l'approche de la Saint Valentin, ce peut-être une jolie idée de cadeau à offrir à celui ou celle que vous aimez.

0 commentaires:

Publier un commentaire