lundi 7 août 2017

"A mon enfant :
personne d'autre ne connaîtra la force de mon amour pour toi.
Après tout, tu es le seul à savoir comment mon cœur bat à l'intérieur."
Maman Anonyme
 



Ma tortue,

Il y a un an quasi jour pour jour, j'apprenais ton existence et ta présence au creux de moi. Et alors que j'aurais dû sauter de joie face à ce miracle inespéré, j'étais déboussolée, perdue et totalement terrorisée.
 
Une part de moi, t'aimait déjà plus que je ne saurais le dire ou l'écrire aujourd'hui. Cette part avait besoin de toi pour vivre autant que d'air pour respirer. Pourtant, je me suis barricadée derrière une sorte de barrière géante destinée à me protéger d'une nouvelle baffe que je n'aurais pu supporter.
 
Je me suis interdite toute réaction positive ou excessive de peur d'être déçue. Tout sentiment trop fort et c'est précisément à ce moment-là que j'ai réalisé tout le mal qui m'a été fait. J'ai compris que la PMA était ma façon à moi de faire le deuil de la maternité car je ne pouvais pas abandonner l'idée d'être mère sans avoir tout essayé et sans m'être battue jusqu'au bout. Mais au fond, je n'y croyais plus. Je ne t'espérais plus et je ne rêvais que de toi dans un monde utopique, magique ou dans une autre vie. Toi, le bonheur et l'amour, que je ne connaîtrai jamais.
 
Aujourd'hui, je me sens tellement coupable de n'avoir pas su croire en toi. Croire en ta force, en ta détermination et en ton super pouvoir. Croire en nous aussi. Croire en l'amour et en ce lien si particulier qui nous lie toutes les deux et qui nous rend capable de déplacer des montagnes et de décrocher la lune.
 
Je n'ai pas toujours été à la hauteur de la petite warrior que tu es et je le regrette car cette année aussi difficile et complexe fut-elle par moment a, sans aucun doute, été la meilleure chose qui me soit jamais arrivée. Comme si je m'étais mise à réellement exister dès que je suis devenue ta maman et un peu plus encore quand tu as commencé à bouger en moi...
 
J'aimerais avoir les mots justes pour te dire tout ce que tu m'apportes au quotidien depuis bientôt 4 mois. Toutes les plaies que tu panses à chacun de tes sourires. Tous les maux que tu soignes à chacun de tes regards. Tous les bonheurs que tu provoques à chaque son que tu émets. Et toutes les joies et la fierté que tu génères à chaque progrès que tu fais. J'aimerais que tu comprennes un jour à quel point tu comptes pour moi et ce que tu représentes. Et à quel point tu me changes et en mieux, la force que tu me donnes. A quel point tu fais de moi une femme meilleure et accomplie. A quel point tu m'offres une nouvelle perspective d'avenir, un nouveau souffle et un regard neuf, tendre et plein d'espoir pour la suite. Parfois, je doute cependant d'être capable de gérer toutes les émotions qui me submergent quand je suis avec toi ou quand je pense à toi.
 
Je ne vais néanmoins pas m'excuser d'avoir fait ces erreurs sur lesquelles je ne peux de toutes les façons pas revenir car elles me permettent de savourer encore plus la chance de t'avoir auprès de moi aujourd'hui. De vivre pleinement chaque moment et de rechercher en permanence à graver chaque instant dans ma mémoire. Je profite d'autant plus de toi, du quotidien et de nos aventures ensemble.
 
Je ferai sans doute encore des tas d'erreurs. Je vais tâtonner et me tromper. Je serai imparfaite aussi. Mais je te promets une chose mon amour, c'est de tout faire du mieux que je le peux. Ce ne sera pas nécessairement bien ou l'idéal mais je chercherai toujours à faire ce qu'il y aura de mieux pour toi, le plus honnêtement et le plus sincèrement possible. Je m'excuserai, me corrigerai et veillerai à trouver ce dont tu as besoin. Et plus que tout, tu pourras toujours compter sur moi; d'une manière ou d'une autre je serai toujours là pour toi quoi qu'il arrive, quoi qu'il se passe, pour tout et n'importe quoi et peu importe ce que la vie nous réservera.
 
Je t'aime plus qu'aucun mot ne serait le traduire.
Tu es mon trésor, mon bonheur, mon miracle, ma tortue et je ferai tout pour en être à la hauteur.
Joyeux premier anniversaire de nous deux mon amour. Le premier d'une longue et belle série que j'ai hâte de vivre à tes côtés.
A toi pour toujours ma jolie Charlie.
 
Ta maman.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire