samedi 19 septembre 2015

samedi 19 septembre 2015
 
" Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien faire. "
Albert Einstein
 
 

Ma BFF et moi avons instauré un nouveau rituel hebdomadaire : le film au cinéma du jeudi, une journée ou demi journée que nous nous consacrons toutes les deux. Le choix de cette semaine a été on ne peut plus simple  : Prémonitions de Afonso Poyart. La première raison n'est ni le synopsis intriguant, ni la bande annonce prometteuse. Bien que tout cela soit on ne peut plus vrai, la raison n'est autre que le casting de MES rêves. Deux des personnages principaux ne sont autres que les deux hommes qui incarnent à mes yeux parfaitement le fantasme masculin : Anthony Hopkins et Jeffrey Dean Morgan. Ok, Collin Farrell se laisse aussi regarder !
 
Je vous vois venir d'ici ! Hopkins !!!!???? Et bien oui ! Je vous accorde qu'il a pris ces dernières années un petit coup de vieux et que les années commencent à se voir sur ses traits mais qu'importe ! Bien qu'un peu plus vieux que les hommes mûrs sur lesquels nous bavons habituellement, il a un charme fou, une présence dingue et un charisme à couper le souffle. C'est un merveilleux acteur qui incarne à chaque fois ses rôles à la perfection leur donnant une étonnante profondeur. C'est pour moi un très bel homme, séduisant et talentueux : le combo parfait ! Quant à Jeffrey Dean Morgan, il n'y a rien de plus à ajouter mais juste à regarder ce qui se rapproche dangereusement de la perfection ! Bref, loin de toute subjectivité ce film promettait 1h41 de reluquage et de régalade en règle !
 
 
 
Et sinon il parle de quoi ?
Un tueur en série énigmatique sévit à Atlanta, laissant le FBI totalement désemparé. Quoi qu’ils fassent, les enquêteurs ont toujours un coup de retard, comme si le tueur pouvait anticiper leurs mouvements à l’avance ! En désespoir de cause, ils se tournent vers le docteur John Clancy (Anthony Hopkins), un médium retraité dont les visions les ont aidés dans le passé. En étudiant le dossier, Clancy devine rapidement la raison pour laquelle le FBI est incapable de coincer le tueur : ce dernier possède le même don divinatoire que lui. Comment dès lors arrêter un tueur capable de prévoir l’avenir ? Commence alors une partie d’échecs impitoyable. Résumé Allociné
 
Mon avis
Si nous y sommes allées plutôt décontractées et amusées par mes réactions d'adolescente ridicule (restons polis !), dès les premières minutes du film nous nous sommes accrochées l'une à l'autre, enfoncées dans nos sièges, les yeux grands ouverts et nos attentions bien captivées ! Le ton est très rapidement donné, la pression monte immédiatement et le thriller est lancé dès le début.
 
Côté intrigue rien de bien nouveau voire complètement du réchauffé avec un FBI complètement désemparé face à un tueur en série en pleine escalade. Ils font alors appel à un consultant extérieur dont l'histoire et le passé sont aussi glorieux que tragiques, ici un médium. Non il ne s'agit pas de Patrick Jane mais vous avez raison c'est  une histoire que nous connaissons en long en large et en travers !
 
 
Pourtant, le film est plutôt bon et bien mené car il est merveilleusement porté par des acteurs de talent. Anthony Hopkins brille dans ce nouveau rôle avec une crédibilité sans faille, une présence forte et puissante et une interprétation juste, bousculant au passage quelques clichés sur son don. Collin Farrel incarne parfaitement le tueur en série, fou, brillant et captivant qu'il est finalement difficile de détester. Les deux agents du FBI réussissent assez bien à exister et tiennent tous les deux une place de choix dans la bataille qui va opposer les deux têtes d'affiche.
 
 
Si nous retrouvons tous les codes et les indispensables d'un bon thriller : la pression, l'action, la tenue en haleine, le rythme qui va crescendo grâce notamment à des confrontations et des parallèles entre visions et réalités, le film pose aussi une ou deux questions intéressantes sur la notion de bien et de mal et ses limites et sur le rôle même du médium.
 
En conclusion, il s'agit là d'un bon thriller essentiellement dû à des images fortes et aux jeux de ses acteurs qui donnent corps et intérêt à ce film. On passe un bon moment  bien qu'il ne soit pas la révélation de l'année. Et personnellement j'ai adoré mater admirer mes deux fantasmes masculins en action et je n'ai pas du tout été déçue !
 
Je vous laisse avec la bande annonce :
 
 
 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire