vendredi 13 mars 2015

 
" Il aime faire mal aux femmes. Cette idée me consterne.
- Vous êtes sadique?
- Je suis un Dominant.
Son regard gris est torride.
- Qu'est-ce que cela veut dire?
- Que vous vous soumettiez à moi volontairement, en toutes choses.
Je fronce les sourcils en tentant de comprendre ce concept.
- Mais pourquoi ferais-je une chose pareille?
- Pour me faire plaisir. "
E.L. James


Loin de moi l'idée de ne pas succomber à la tentation Cinquante Nuances de Grey dans sa version cinématographique. Bien au contraire même ! Après avoir lu, dévoré serait plus juste, les romans de E. L. James, en seulement quelques heures (et donné mon avis ici), j'avais bien la ferme intention de voir, en chair et en os, naître et évoluer la relation entre Christian et Anastasia  sur grand écran. En revanche, j'ai préféré patienter, éviter la cohue  et l'engouement de ses débuts, dus à l'impatience des fans ou à la curiosité des autres. J'arrive donc après la bataille mais j'ai quand même envie de vous donner, moi aussi, mon avis.
 
Résumons l'histoire :
Dans ce premier volet de la saga Cinquante nuances de Grey, Anastasia, jeune étudiante en littérature, naïve et ingénue fait la rencontre du richissime et brillant homme d'affaires, Christian Grey lors d'une interview qu'elle réalise, remplaçant au pied levé sa meilleure amie et colocataire malade. Elle devient quasi immédiatement la cible des assiduités de Christian dont les mœurs sont peu traditionnelles. Il est le premier homme qui l'attire, et qui plus est irrésistiblement; il va l'entrainer dans une relation passionnée et passionnelle, dévorante et peu conventionnelle dans laquelle chacun va finalement repousser ses limites et se jeter corps et âme.

 


Mon avis :
Le film n'est pour moi clairement pas à la hauteur du livre. Mais pouvons-nous seulement lui en vouloir ? Il est difficile de retranscrire 500 pages en deux heures de films. Des scènes, des personnages, des émotions sont ainsi et inévitablement gommées et absentes.
 
Certains évènements marquants, comme par exemple la négociation  du contrat visant à déterminer et délimiter le cadre de la relation entre Christian et Anastasia n'est pas traitée fidèlement dans le film. (Je ne donne pas plus de détails pour ne pas spoiler les éventuels résistants !) Cette scène pourtant phare puisqu'un tournant indéniable dans leur histoire est donc "pervertie" et manque, selon moi, cruellement son effet.
 
Parlons du couple Anastasia et Christian.
Je trouve Dakota Johnson plutôt intéressante dans son rôle. Elle joue à merveille la jeune vierge innocente et naïve, peut-être même un peu trop d'ailleurs. Elle semble spontanée mais manque de naturel et sur-joue un chouia le côté "nunuche". Elle est néanmoins superbe et son corps nous file sans le moindre doute des complexes, petit bémol sur ses cheveux qui mériteraient un bon soin et un brushing digne de ce nom (là j'avoue que je n'ai pas compris !).
 
Jamie Dornan est quant à lui très bel homme et plus qu'agréable à regarder mais il n'est pas selon moi le parfait Christian Grey. Il lui manque le petit truc en plus qui fait fondre toutes les femmes et qui inspirent le respect aux hommes, surement un peu de charisme et de prestance à cause de son âge. Il joue son rôle, le maîtrise et remplit le contrat du film sans pour autant nous bluffer. Il n'est pas assez torturé, lunatique et extrême que celui qui nous a séduites au fil des pages.
 
Et c'est entre eux que se situe le principal problème du film : on ne retrouve pas la passion et la quasi violence des émotions et des sentiments qui les animent alors qu'ils devraient être littéralement dévorés et submergés par le tumulte de leur relation. L'un est l'autre sont trop "sages" et il ne se passe pas grand chose entre eux, l'alchimie n'y est pas.
 
 
En revanche, j'ai apprécié la manière de traiter l'aspect érotique. Les scènes sont suggestives mais ne tombent pas dans le vulgaire. Si le point de vue de la caméra ne laisse aucun doute quant à ce qu'il se passe, le jeu de couleurs et de lumières donnent un côté artistique. Je ne peux pas dire que j'ai eu la chair de poule mais je pense qu'ils ont trouvé un bon compromis entre sensualité et érotisme sans tomber dans l'excès.
 

Et ceci est largement amplifié par l'excellente bande originale qui apporte tout le charme et l'ambiance au film de A à Z.
 
En conclusion, le film se laisse voir et l'on passe un bon moment, léger. Il ne s'agit pas du film de l'année mais dans le genre romance, un brin érotique, cela marche plutôt pas mal.  Il souffre de la comparaison avec le livre, il faut donc avoir l'esprit ouvert, le regarder pour ce qu'il est et essayer de s'éloigner des images que nous nous sommes créées au fil des pages. Ce n'est pas un franc succès, il a ses défauts mais il n'est pas non plus le fiasco que beaucoup ont diabolisé.
Pour ma part, je ne manquerai pas la suite des aventures de Christian et Anastasia sur grand écran !
 
Et vous, quel est votre verdict ?
 
 
 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire