lundi 5 janvier 2015


" Mon projet préféré ? C'est le prochain ! "
Frank Lloyd Wright


Carte de vœux 2015  - My Little Paris -

Comme vous l'avez peut-être lu dans mon dernier post, cette année 2015 sera placée sous le signe du BONHEUR ! Et du changement d'état d'esprit ! Fini de voir le verre à moitié vide, fini de broyer du noir en permanence (mais bon un peu quand même) et fini de douter, d'avoir peur ou de se laisser commander par des angoisses la plupart du temps irrationnelles et infondées ! Place à la confiance, aux défis à relever, au positivisme et au simple mais non moins facile "j'arrête de déconner !". Croyez bien, qu'après 20 ans de complaisance dans un mécanisme qui n'apporte manifestement pas grand chose de bon, pour le moins douteux mais assurément confortable et aisé, c'est d'un chantier colossal voire titanesque dont je vous par là ! Mais ce n'est pas grave car pour la première fois j'ai envie de mettre un coup de pied dans la fourmilière et de faire le grand ménage dans tout ça !
Le changement c'est maintenant ! Espérons que celui-ci soit plus réussi ! Oups ! Pardon ! Je suis une vilaine fille !

 
Qu'on se le dise et dans l'optique que cela fonctionne et aboutisse, autrement dit que ce soit une résolution qui se tienne et qui tienne (vous saisissez la nuance ?) (ce qui, en tout état de cause, représente déjà un défi en soit - un défi dans le défi ! Suis-je devenue complètement folle ?), nous allons commencer petit ! Chaque jour apportera son lot de petits défis qui se transformeront ensuite en habitudes, puis en réflexes. Ainsi j'espère que, petit à petit, tout se mettra en place pour devenir naturel. Voyez comme la chose est murement étudiée.
 
 
Il y a des mois et des mois que j'ai envie de vous parler (j'ai d'ailleurs préparé mais jamais publié un article sur le sujet) du principe des 3 kifs par jour de Florence Servan-Schreiber. En résumé, le bonheur se cultive grâce, entre autres, à un petit exercice simple et quotidien qui consiste à faire le bilan de la journée écoulée chaque soir et de relever 3 kifs de la journée : évènements, ressenti, citations, odeur, mot, action... peu importe. Il appartient à chacun de trouver ce qui lui a fait plaisir, ce qui lui a fait du bien ce jour là. In fine, l'objectif étant de se concentrer sur ce qui nous rend heureux tout en apprenant à se satisfaire de bonheurs simples, de petites choses du quotidien pour leur accorder de l'importance. Car nul besoin d'attendre l'évènement du siècle ou le bouleversement ultime pour être heureux; le bonheur est à portée de toutes les mains, n'importe où et à n'importe quel moment. Faut-il encore être capable de l'appréhender et de l'apprécier à sa juste valeur. Nous en reparlerons plus en détails prochainement mais j'ai envie de jouer le jeu et de prendre cette habitude amusante qui, j'espère, avec le temps fera son petit bonhomme de chemin.
 
Les Paresseuses
Si je vous parle de ça, c'est qu'au gré de mes récentes lectures chez mes copines ou blogueuses fétiches, ici leblogdelorraine et virginiebichet, j'ai découvert deux très chouettes projets qui s'inscrivent dans cette même dynamique et que je peux très facilement partager ici avec vous. Car si je souhaite l'exercice des 3 kifs par jour personnel, vous exposer ici mon objectif est comme une sorte de contrat que je signe et m'engage à tenir. Il me semble donc normal que vous y soyez, d'une façon ou d'une autre, associés et je le ferai même avec plaisir.
 
 
PROJET N°1 : 52 petits bonheurs
Découvert chez Lorraine du blog éponyme, qui l'a elle-même découvert ici et qui l'a elle découvert directement à la source chez Kitouchy {voilà typiquement ce que j'aime dans la blogosphère et grâce aux réseaux sociaux : le partage, l'échange et la découverte ! Merci !}, le projet 52 petits bonheurs consiste à partager, chaque samedi, un petit bonheur vécu pendant la semaine, sous forme de photos, vidéos, phrases ou autres pour, comme le dit si joliment sa créatrice, "oublier les petits tracas du quotidien et se rappeler que même les choses dites "banales" peuvent nous réjouir!". Je vous laisse aller sur son super blog (que j'ai, soit dit en passant, découvert avec un immense plaisir) ici pour lire toutes les explications.
 
 
 
PROJET N°2 : 365 photos en 2015
Virginie et sa bande de joyeux lurons l'ont déjà mené tout au long de l'année 2014 comme elle l'explique ici. Ils postaient chaque jour de la semaine, sur Instagram, une photo de leur quotidien avec le #365virginieb. Aucun thème n'est imposé. Et chaque dimanche, le rendez-vous se faisait sur les blogs de ceux qui en ont pour faire le récap de la semaine. Ils échangeaient également beaucoup sur le groupe Facebook dédié 365 photos du quotidien. Face au succès et à plus de 200 participants l'année dernière, l'opération redémarre en 2015.
En voyant défilé le fameux hastag, j'ai souvent eu envie de me joindre au groupe sans finalement jamais sauter le pas. Chose pour le moins idiote vu que je vous inonde à longueur de journée de photos. Je n'aurai donc désormais rien de plus à faire que de rajouter #365virginieb sous l'un d'elle.
 
 
 
Voilà donc les deux projets auxquels j'ai envie de participer cette année !
 
Bien que simples en apparence, ils sont aussi très ambitieux pour moi. Malgré le côté ludique, ils impliquent de l'engagement, l'apprentissage d'un nouveau réflexe, la régularité et le suivi sur le long terme. Vais-je m'y tenir ? On verra mais je l'espère. Car ils vont bel et bien me demander un effort, n'ayons pas peur des mots.
 
Faire une photo quotidienne ou ajouter un hastag, c'est facile mais ce qui l'est moins c'est de prendre le temps du recul et de profiter de l'instant en question.
 
Je suis plutôt du genre à passer sur le bon en trente secondes et à faire comme s'il n'y avait rien de plus normal voire à ne pas le relever du tout. A contrario, je vais faire une montagne, ressasser et fulminer pendant des heures comme une enragée sur le petit truc de rien du tout qui ne va pas.
 
Je ne vous en parle même pas des cas plus graves où c'est la fin du monde, l'apocalypse et la dégringolade.
 
En revanche s'il s'agit d'un drame ou d'un véritable problème, je réagis alors comme dans le travail. Je deviens d'une efficacité redoutable et d'un pragmatisme à toute épreuve. Les sentiments mis de côté en une fraction de seconde, place à la solution et à l'action. Heureusement ce n'est que très rare dans ma vie personnelle mais malheureusement je ne sais pas appliquer cette façon de faire en toutes circonstances. Je vous ai déjà dit que je suis une #personnefolle !
 
Bref, il me reste donc quelques jours pour réfléchir sérieusement  à la façon de procéder mais je pense vous donner rendez-vous chaque samedi pour piocher parmi les 7 photos du #365virginieb publiées quotidiennement sur Instagram, le petit bonheur de la semaine qui aura fait la différence.
 
J'ai vraiment hâte de me prêter au jeu et de partager ça avec vous.
 
Et si l'aventure vous tente aussi, que vous ayez un blog ou non d'ailleurs, je vous invite chaleureusement à me le signaler en commentaire ou à m'identifier sur Instagram. Je serai ravie de vous suivre.
Pour le projet 52 petits bonheurs, rendez-vous également chez Kitouchy ici, dans ses commentaires, pour mettre votre lien. Elle centralise toutes les adresses des participants.
 
 
Alors je vous dis à très vite pour plein de petits bonheurs en tous genres. ^.^
 
 

2 commentaires:

  1. Merci pour tes petits mots ! Contente de voir que du monde participe à ce projet que j'ai pu lancer :) Et bonne année également !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un très beau projet ;-) et particulièrement dans ces heures si sombres.
      Merci

      Supprimer