jeudi 29 janvier 2015

 
" _ Ses bras m'entourèrent à demi
Elle me pressa d'une étreinte timide;
Puis, renversant la tête, elle le va les yeux
Et scruta mon visage.
 
L'Amour pour une part, pour une autre la crainte
Et, pour une autre, un pudique artifice
Voulaient me faire sentit plutôt que voir
Se soulever son cœur. "
 
Amour - Coleridge
Elles étaient si jolies - Andrea Ellison
 

Voilà le défi littéraire officiellement commencé pour moi. J'ai opté pour un thriller qui figurait déjà dans ma bibliothèque et qui n'attendait que d'être lu : Elles étaient si jolies de Andrea Ellison. C'est une auteur que je connais et dont je vous parlais déjà ici, qui figure en tant que maître dans son genre. J'aime particulièrement son style, la facilité de lecture de ses écrits et cette façon qu'elle a de nous emmener avec elle dans son univers et dans ses scènes, tant et si bien qu'il est tout simplement impossible de décrocher du bouquin dès que nous l'avons commencé.
 
Résumé de la 4ème de couverture : Quand le lieutenant  de la brigade des homicides de Nashville, Taylor Jackson, découvre la scène de crime qui l'attend au bord d'une autoroute par une étouffante journée d'été, elle reconnaît instantanément la signature de l'Etrangleur du Sud : une victime jeune, jolie, et des indices macabres qui ne laissent aucun doute sur l'identité du meurtrier. Profondément choquée par cette effroyable mise en scène, Taylor est prête à tout pour arrêter l'assassin, avec l'aide de son amant Jack Baldwin, un célèbre profiler du FBI.
 
Car elle ne s'est pas dévouée corps et âme à ce métier pour se laisser manipuler par un tueur psychopathe qui la provoque en laissant derrière lui des poèmes. Des poèmes qui vont la mener dans les beaux quartiers de Nashville qu'elle connaît bien, là ou les secrets sont si bien préservés au nom des apparences...
 
 
Mon avis : Les enquêtes d'Andrea Ellison ont toujours un petit quelque chose de la série Esprits Criminels que j'adore : des enquêteurs "de province"  découvrant de macabres affaires impliquant des tueurs en séries et autres psychopathes, collaborant bon gré mal gré avec des agents et profiler du FBI pour élucider au plus vite ces affaires qui mettent les Américains aux abois.
 
Nous, lecteurs, sommes mis au cœur de l'affaire entre faits, hypothèses, frustration et anxiété. On oscille entre les points de vue : d'abord au sein de la brigade criminelle et aux côtés des policiers chargés de l'enquête, puis complice du meurtrier avant d'être dans la tête du plus prometteur et chevronné profiler du FBI ou encore du côté de la journaliste aux dents longue de la ville, en quête du scoop qui fera décoller sa carrière et la propulsera sur les devants de la scène New-yorkaise. On avance d'un point de vue à l'autre, de rebondissements en rebondissements, en décrochant ça et là des brides d'informations et de renseignements pour obtenir une vision multi facettes et passionnante des évènements qui nous tiennent en haleine et nous obligent à poursuivre la lecture avidement pour connaître le fin de mot de l'histoire.
 
A l'intrigue centrale vient s'ajouter la vie "normale" de la brigade criminelle de Nashville et son lot d'affaires à traiter. Ce n'est pas une affaire mais deux puis trois qui se mettent en place et progressent tout au long du livre. Ce n'est pas un mais deux criminels en série qui font l'objet d'une traque de chaque instant et ce ne sont pas un, ni deux mais bel et bien trois dossiers brûlant qu'il faut résoudre.
 
Elles étaient si jolies est un thriller parfait ! L'angoisse monte petit à petit et le suspense est à son comble. Passer d'une affaire à l'autre augmente largement le sensationnel et la pression qui va avec. Andrea Ellison nous embarque avec elle dans son univers et ce pour notre plus grand plaisir pour finir, en beauté, par nous surprendre avec un dénouement aussi spectaculaire que stressant.
 
 
J'ai dévoré ce livre en seulement quelques heures, ce qui est d'ores et déjà un très bon signe et je remercie ce challenge littéraire de m'avoir poussée dans ce sens. J'ai immédiatement été happée par l'intrigue avec des suppositions et des hypothèses plein la tête quant à l'issus de cette affaire. J'ai très rapidement deviné la fin d'ailleurs mais cela n'a rien enlevé au plaisir de la lecture car au fur et à mesure des pages, j'ai finalement douté et hésité sur mon idée de départ et donc, eu encore plus envie de savoir ce qu'il en était vraiment. J'ai vécu le livre et l'histoire jusqu'à la dernière ligne et jusqu'aux dernières phrases, qui apportent toutes sans exception, un plus au thriller.
 
J'ai maintenant hâte de lire le prochain livre de ce challenge et je pense que je vais opter pour la découverte du célèbre Guillaume Musso avec Seras-tu là ?
 
 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire