mercredi 11 décembre 2013


" Le récit de la fête est la moitié de la fête. "
Proverbe Tadjik
 

Hier nous décorions (nous nous inspirerions pour décorer) nos tables de Noël. Aujourd'hui nous dînons.
 
Le repas de Noël voilà un moment fort de cette période de l'année !
 
Depuis que je suis petite, ce repas est l'incontournable de notre famille et un des rares moments de l'année où tout le monde se retrouve et se regroupe autour de la table. Le moment où les querelles se mettent sur pause et où tout n'est que joie, bonheur et hypocrisie pour le plaisir et le soulagement de tous. Ca fait du bien de se calmer de temps en temps.
 
Je ne vous parle pas du moment critique, passé une heure plus ou moins précise dans la soirée, où le champagne et les bons vins commencent à faire leurs effets et à délier les langues. Vous savez ce moment précis où l'un (en général toujours le même) commence à lancer le premier pic, le premier missile et à sauter à pieds joints dans la flaque. Et là c'est le drame ! On commence à tout balancer, parler politique ou religion et il est plus que conseillé d'aller vite se coucher ou de se replonger dans son assiette.

 
 
Plonger dans son assiette, voilà une idée qu'elle est bonne ! Oui le repas de Noël est l'occasion de se retrouver en amoureux, en famille et/ou entre amis et de partager mais c'est aussi et surtout l'occasion de se faire plaisir autour d'un excellent repas et de déguster plein de mets délicieux, entre foie gras, huîtres et saumon ou dinde, marron et bûches traditionnelles. Loin de moi l'idée de déroger à cette règle, aussi je vous donne trois petites idées pour émerveiller vos papilles à Noël. On y va !
 
 
* Mon très cher et bien aimé Picard a encore frappé fort cette année en proposant le traditionnel pain surprise de l'apéritif qui ravit les petits comme les grands. Revisité et modernisé, le pain surprise arbore une forme traditionnelle mais néanmoins originale et amusante de Noël : l'étoile ! Doté de très jolies couleurs, on y retrouve nos éléments préférés : saumon, foie gras et asperges, sublimés et associés à merveille. Un petit apéritif original, aussi gourmand qu'élégant.
 

 
 
 
* On saute l'entrée pour passer directement au plat et je vous propose une petite recette à réaliser "à la minute". Si elle est on ne peut plus simple et rapide à réaliser, elle est plus que goutteuse et parfumée. On y retrouve des produits de choix tels que le foie gras et les Saint-Jacques dans une recette sucrée salée, essayée et adoptée par tout mon entourage : des Saint-Jacques poêlées au foie gras, raisins et mangue.
 
 
 
 
Ingrédients pour 6 personnes :
- 18 Saint-Jacques
- 9 tranches de foie gras (environ 500g) ici
- 1 petite grappe de raisins
- 1mangue ici
- sel et poivre
- riz
- 1 cube de bouillon de volaille
 
 
 
 
La recette :
1. Faites cuire votre riz avec un cube de bouillon de volaille. Parallèlement, préchauffez votre four à 140°. Lavez vos raisins et coupez votre mangue en cubes plus ou moins gros.



2. Coupez ensuite vos 9 tranches de foie gras et recoupez-les ensuite en 2. Salez et poivrez puis mettez-les à cuire dans une poêle bien chaude. Laissez cuire 1 à 2 minutes selon l'épaisseur de vos tranches de chaque côté. Retirez vos tranches de foie gras de la poêle et réservez-les dans votre four chaud mais éteins.





3. Faites maintenant cuire vos Saint-Jacques dans le graisse du foie 2 minutes de chaque côté. Elles doivent être bien dorées mais translucides à cœur. Salez et poivrez, puis réservez-les quelques minutes avec le foie gras au chaud.



4. Lancez dans la même poêle avec les jus de cuisson, les raisins et les mangues et faites revenir.
 
5. Pendant ce temps, égouttez-votre riz et disposez-le dans vos assiettes. Disposez ensuite vos noix de Saint-Jacques sur lesquelles vous rajouterez une demi-tranche de foie gras. Finissez par déposez la mangue et les raisins bien chauds autour.
 
6. Servez immédiatement et régalez-vous !
(Pardonnez la qualité des photos, prises très rapidement un jour où nous avions envie de nous faire plaisir mais sans occasion particulière, d'où l'absence de présentation. Je plaide coupable ! Ahem !)
 




 
 
 
* On termine encore par un petit tour chez Picard qui nous propose les parfaites petites mignardises pour ce genre de repas : des mini-meringues façon pavlovas. Des petites bouchées gourmandes qui vous apportent la petite grande touche sucrée fruitée ou chocolatée qui vous fait basculer dans l'extase l'ultime mais non des moindres étapes de notre repas de fête. Mangue, fruits rouges, caramel ou crème de marron, on reste dans les valeurs sûres et valeurs de fête et on se régale en un coup de dents. Du pur bonheur, je vous conseille.
 
Crédits photos : picard.fr
 
 
Voilà donc trois petites idées qui j'espère vous plairont ou vous inspireront. En attendant je vous embrasse et je vous dis à très vite.
 
LM
 
 

2 commentaires:

  1. Le pain Picard était partout pour les fêtes. Sur Instagram on ne voyait que ça.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'aurais jamais pensé à cette association de saveurs mais je vais essayer car les photos me donnent faim. Merci

    RépondreSupprimer