dimanche 1 septembre 2013

 
" Faire un gâteau, c'est un jeu d'enfant et un plaisir d'adulte. "
Craig Clairborne


Dernier jour et dernière recette de ma semaine thématique sur l'abricot, mais non des moindres.
Ni de flan, ni de clafouti, comme on a pu me le proposer sur Instagram mais un moelleux à vous damnez. Un subtil mélange de sucre et d'acidité, de moelleux et de croustillant. Bref, le combo paaarrrfait !!!!!
J'ai découvert cette recette chez Matthieu Blanco que vous pourrez retrouvez ici. Attention je vous préviens tout de suite, chacune de ses photos vous transportera dans un univers de gourmandise luxuriant, interdit aux âmes sensibles et aux gens au régime. Chaque photo vous fera baver d'envie et de plaisir, à tel point que vous pourriez prendre du poids rien qu'avec les yeux ;). Je partage immédiatement cette recette et ce petit bout de bonheur avec vous.

 
Il vous faut :
- 10 abricots
- 3 œufs
- 150g de beurre mou
- 150g de sucre roux
- 100g de poudre d'amande
- 1/2 sachet de levure
- vanille en poudre
- 1 pincée de sel
 
La recette :
1. Séparez les œufs et montez les blancs en neige avec la pincée de sel.
 
 
2. Dans un saladier, mélangez le beurre moi avec le sucre et faites blanchir.
 
3. Ajoutez progressivement et mélangez bien les jaunes d'œufs, la farine, la levure, la poudre d'amande et la vanille en poudre.
 



4. Mélangez délicatement à l'aide d'une spatule ou d'une maryse les blancs montés à la préparation précédente jusqu'à l'obtention d'une pâte bien homogène.
 

5. Etalez une feuille de papier cuisson dans votre moule et versez dessus la pâte.
 
6. Déposez enfin les oreillons d'abricots (préalablement légèrement sucrés si besoin) les uns à côté des autres en les enfonçant un peu et n'hésitez pas à "boucher les trous" avec des plus petits morceaux pour plus de gourmandise.





 
 
7. Enfournez ensuite à 180° entre 30 et 40 minutes et si vous voyez que le gâteau brunit trop vite, recouvrez-le d'une feuille de papier cuisson pour le protéger.



 




 
 
Je ne saurais vous dire que ce gâteau est succulent ! excellent ! (Pour être honnête, on s'en tellement jeté sur le gâteau que j'ai oublié de le prendre en photo. J'ai réussi à sauver un morceau et à prendre deux photos avec mon téléphone mais elles ne lui rendent pas justice. Pardon !) Et que c'est vraiment, pour moi, le meilleur moyen de finir cette semaine de cuisine. Tout le monde a adoré le mélange et la puissance de toutes ces saveurs.
 
J'espère malgré tout ne pas vous avoir trop soulé avec cette semaine sous le signe de l'abricot et que vous y aurez découvert de belles recettes que vous aurez envie de tester.
 
Je vous souhaite un très bon dimanche et vous embrasse,
 
LM
 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire